X
X

Forfaits d'hébergement Web

AccueilForfaits d'hébergement Web

Forfaits d'hébergement Web

Des packages d'hébergement Web complets et performants pour tous les budgets.

Hébergement SSD bon plan ! Hébergement SSD professionnel Revendeur Hébergement
CHEAP SSD 1

Monthly

€5

100 MB d'espace disque
2 GB Trafic mensuel
1 Hébergement du site

5 Comptes FTP
2 MySQL
10 Comptes FTP
Linux - Panneau de control
DirectAdmin
Installation instantanée
20% processeur
AJOUTER AU PANIER
Popular
CHEAP SSD 2

Monthly

€9

250 MB Disk Space
5 GB Monthly Traffic
1 Site Hosting

10 E-Mail
5 MySQL
Unlimited FTP Account
Linux - cPanel
LiteSpeed - Cloudlinux
Instant Installation
20% Cpu
AJOUTER AU PANIER
CHEAP SSD 3

Monthly

€19

500 MB Disk Space
10 GB Monthly Traffic
1 Site Hosting

Unlimited E-Mail
10 MySQL
Unlimited FTP Account
Linux - cPanel
LiteSpeed - Cloudlinux
Instant Installation
20% Cpu
AJOUTER AU PANIER
FORFAIT GRATUIT

Annuel

€0

100 MB d'espace disque
1 GB Trafic mensuel
1 Hébergement du site
1 Comptes FTP
1 MySQL
1 Comptes FTP
Linux - Panneau de control
DirectAdmin
Installation instantanée
20% processeur
AJOUTER AU PANIER

Transfert gratuit de vos sites

De cPanel à cPanel, nous proposons un transfert gratuit de sites Web pour toutes les commandes de serveurs et d'hébergement.

Vous n'avez pas besoin d'être un expert!

Vous n'avez pas besoin d'être un expert de l'administration et de la sécurité des serveurs. Grâce à notre équipe expérimentée et experte, vos serveurs sont entre de bonnes mains.

Performances complètes et matériel complet

Tous nos serveurs sont tenus à jour et vous sont présentés avec du matériel et des logiciels modernes.

Sans tracas et sécurisé!

Dans nos serveurs, toutes les mesures d'optimisation et de sécurité connues sont mises en œuvre et les précautions nécessaires sont prises pour éviter tout événement indésirable.


Questions fréquemment posées

Qu'est-ce que l'hébergement Web (hébergement)?

L’hébergement Web fait partie des technologies de base d’Internet. Sans hébergement, il n’y aurait pas de sites Internet. Par le passé, les entreprises utilisaient généralement leur propre serveur pour héberger leur site Internet. De nos jours, de plus en plus d’utilisateurs professionnels se demandent s’il ne serait pas plus avantageux d’avoir recours à d’autres modèles. À terme, le but est évidemment d’obtenir le meilleur bilan coûts-bénéfices possible. De même, les particuliers exploitant un site Internet devront également disposer de connaissances de base sur l’hébergement Web s’ils souhaitent pouvoir choisir un prestataire adapté ainsi que le bon produit.

Qu'est-ce que LiteSpeed?

LiteSpeed est un serveur web connu pour ses excellentes performances et sa grande évolutivité. LiteSpeed comprend des fonctionnalités impressionnantes et une console d'administration web conviviale qui garantit un environnement d'hébergement web sûr et rapide.

Qu'est-ce que directadmin?

DirectAdmin est un panel de gestion pour administrer les services de vos serveurs dédiés (Web, Email, Dns, FTP, ...). Parmis ces nombreuses fonctionnalités, vous pourrez compter sur : - Un système complet de revendeur (Gestion de comptes, statistiques, ...) ; - Un système de ticket incident intégré au panel ; - Un système de mise à jour.

Quel produit d'hébergement dois-je choisir?

S’il s’agit de votre premier site Internet, je vous recommande de choisir un hébergement mutualisé. Ce terme obscur veut tout simplement dire que les ressources de votre serveur (le processeur et la mémoire) seront partagées avec des centaines de sites Internet, dont le vôtre. Selon les sites et les hébergeurs, ce type d’hébergement est largement suffisant et vous n’aurez jamais besoin de le faire évoluer vers une solution plus puissante. Si vous avez déjà un site Internet sur un hébergement mutualisé et que votre hébergeur vous invite régulièrement à optimiser votre site sous peine de le suspendre, c’est qu’il est temps de migrer vers un hébergement plus puissant avec des ressources entièrement dédiées à votre site. Deux solutions s’offrent à vous : Le serveur virtuel privé (VPS) Le serveur cloud La grosse différence entre ces deux solutions est que le VPS est un serveur dont les ressources sont allouées entièrement à un nombre limité de sites Internet de manière virtuelle alors que le serveur cloud puise ses ressources de manière décentralisée, dans le cloud. Autrement dit, les ressources d’un VPS sont limitées à un serveur physique alors que celles d’un serveur cloud peuvent augmenter sans aucune limite selon l’évolution de vos besoins ! À choisir, vous avez donc meilleur temps d’opter pour un serveur cloud, d’autant plus que cette solution est plus économique qu’un VPS ou encore un serveur dédié. Selon le succès et l’optimisation de votre site, il peut arriver que vous ayez besoin d’un hébergement encore plus puissant qu’un VPS ou un serveur cloud. Dans ce cas, deux solutions s’offrent à vous : Le serveur dédié ultra vitaminé L’hébergement très haute disponibilité Un serveur dédié survitaminé vous permettra d’obtenir des performances encore légèrement supérieures à un serveur cloud, mais ne pourra pas faire de miracle si vous devez garantir la disponibilité de votre site en permanence, quoi qu’il arrive et quel que soit le nombre de visiteurs qui accèdent à votre site. Dans ce cas, vous serez obligé d’opter pour un hébergement très haute disponibilité ou une solution de type PaaS (plateforme en tant que service) qui permet de créer un environnement avec des répartiteurs de charge et plusieurs serveurs cloud synchronisés et localisés dans des datacenters distincts. Ce type d’hébergement implique normalement un contrat SLA personnalisé selon vos besoins qui garantit une disponibilité totale de votre infrastructure sous réserve de conditions clairement précisées.

Comment les prix d'hébergement sont-ils déterminés?

Combien ça coûte vraiment l’hébergement d’un site web ? Avant de créer votre site web et de réfléchir à son contenu, il faut passer par une étape incontournable : l’hébergement. Le choix de l’hébergement est, avec le choix du nom de domaine, la première étape dans la création d’un site web. Il existe de très nombreux acteurs sur le marché. Pas facile de choisir son hébergement web…Comment choisir ? Et surtout combien coûte vraiment l’hébergement d’un site web ? Les réponses dans cet article. Coût de l’hébergement web : de 2,5€ à 666€ Les coûts d’hébergement d’un site web peuvent varier, allant de 2,50€ par mois à 666€, voire plus. Le coût dépend de divers facteurs, tels que le type de site que vous avez, le nombre de visiteurs que vous comptez recevoir par mois et si vous avez besoin de services supplémentaires, tels que des sauvegardes automatiques et une adresse de messagerie. En connaissant le type de site web que vous souhaitez créer – ou que vous exploitez actuellement -, il est plus facile de déterminer le type d’hébergement dont vous avez besoin. Vous devrez également déterminer le niveau de service requis. Pour un simple blog WordPress par exemple, vous pouvez commencer par un service d’hébergement partagé à bas prix. Une fois que ce blog aura acquis une plus grande popularité, il nécessitera un type d’hébergement plus robuste, avec des possibilités illimitées de bande passante ou de stockage. Les 5 types d’hébergement Il existe 5 types d’hébergement qui répondent à des besoins différents. Comment vous pouvez vous en douter, plus l’hébergement sera performant, plus il coûtera cher. L’hébergement partagé C’est l’hébergement web pour les débutants. Si vous avez un site web à très faible trafic avec une page statique ou un blog WordPress, c’est la meilleure option. L’hébergement partagé est souvent la forme d’hébergement web la moins chère, mais aussi la moins robuste, car votre site Web partage les ressources d’un serveur unique. L’hébergement VPS L’hébergement sur serveur privé virtuel, ou hébergement VPS, constitue la prochaine étape après l’hébergement partagé. La grande différence est que, a priori, vous possédez votre propre serveur. En réalité, votre site partage toujours un seul serveur, mais les sites sont moins nombreux à se partager les ressources. Les performances de votre site sont donc meilleures. L’hébergement dédié Avec l’hébergement dédié, vous payez pour votre propre serveur. En règle générale, ces services sont hiérarchisés en fonction de la puissance de votre serveur et en fonction du fait que l’hébergeur gère le service ou que vous le gériez en interne. Les fournisseurs d’hébergement dédié n’offrent pas toujours de services gérés. L’hébergement cloud Vous avez forcément entendu parler du « cloud », terme nébuleux qui décrit des services en ligne tels que Dropbox ou OneDrive. Il s’agit en réalité d’un cluster de serveurs travaillant ensemble, de sorte qu’un service web ne tombe jamais en panne(ou très rarement). L’hébergement cloud permet donc que votre site web reste opérationnel. Si un serveur tombe en panne, un autre prend la relève, etc. Comme vous pouvez l’imaginer, l’hébergement cloud n’est pas une solution économique, mais si vous ne pouvez vous permettre quelques heures offline, il s’agit peut-être de la meilleure solution. L’hébergement WordPress Avant d’aller plus loin, il faut préciser que vous pouvez exécuter un site WordPress sur à peu près n’importe quel service d’hébergement Web. L’hébergement de WordPress n’est pas obligatoire pour les sites WordPress, mais permet d’obtenir un service adapté aux besoins des ces sites. Cela inclut des fonctionnalités clés telles que la prise en charge 24h / 24, 7j / 7 et des sauvegardes automatisées, ou d’autres éléments que vous ne pouvez pas obtenir avec un hébergement partagé standard.

Quand mon service d'hébergement sera-t-il activé?

Immédiatement après le paiement Pré-visualisation des sites Web avant que le DNS ne soit pointé Pour prévisualiser le contenu d’un site sans modifier la configuration DNS d’un domaine, consiste à forcer (temporairement) votre poste de travail à faire pointer le domaine vers une adresse IP déterminée. Pour le faire, suivez les étapes suivantes : Sous Microsoft Windows : 1- Ouvrez le fichier hosts avec un éditeur de texte (tel que Notepad). Une facon simple est de cliquer (sur le menu de Windows) : « Démarrer » puis « Exécuter » et exécutez le raccourci suivant : %windir%\system32\notepad.exe %windir%\system32\drivers\etc\hosts Vous pouvez aussi ouvrir le fichier manuellement. Il se situe sous : « C:\windows\system32\drivers\etc\hosts ». Dans le bas du fichier, vous verrez du texte qui ressemble à ceci : 127.0.0.1 localhost (IP address) (domain) 2- Vous devez ajouter une entrée (en dessous des autres) correspondant à l’adresse IP de votre hébergement, un espace, puis votre domaine. Voici un exemple : 255.255.255.255 www.your-domain-name.com Dans cet exemple, www.your-domain-name.com pointera vers l’adresse IP 255.255.255.255. Une entrée comme celle-ci dans votre fichier hôte aura priorité sur les configurations DNS en place (localement, sur votre poste de travail). 3- Notez que vous devez sauvegarder le fichier hôte pour que la modification prenne effet. C’est la méthode la plus simple pour visualiser le contenu à partir d’une adresse IP déterminée pour vérifier le bon fonctionnement de votre site web avant de modifier les DNS chez votre régistraire de vos noms de domaine. Veuillez vous référer aux copies d’écran suivantes : (résumé en images) executer exec hosts PS : Notez que de cette facon il n'y a pas de délais. Le dns pointera la bonne place dès que le fichier est sauvegardé. Sur votre navigateur, si vous voyez encore l'ancienne place en visitant le site, appuyez sur «F5» de votre clavier pour actualiser la page. IMPORTANT - Notez Bien : N'oubliez pas de supprimer la ligne que vous avez rajouté quand vos essais serons terminé car si un jour le IP du site doit être changé, vous ne comprendrez pas pourquoi vous êtes le seul à ne pu voir votre site web. Sous MAC et LINUX : Sous OS X et la plupart des installations Linux le fichier hôte se trouve sous /etc/hosts. Le fichier peut être modifié en exécutant cette procédure (qui est normalement la même sous OS X ou Linux) : 1- Ouvrez un terminal 2- Saisissez: sudo nano /etc/hosts (les étapes 2 et 3 ne sont pas nécessaires si vous êtes connecté sous « root ») 3- Saisissez votre mot de passe « root » 4- Ajoutez une ligne avec votre nom de domaine et l’adresse IP souhaitée 5- Faites Ctrl + X pour sauvegarder la modification Confirmez que vous souhaitez sauvegarder et fermer le fichier. IMPORTANT - Notez Bien : N'oubliez pas de supprimer la ligne que vous avez rajouté quand vos essais serons terminé car si un jour le IP du site doit être changé, vous ne comprendrez pas pourquoi vous êtes le seul à ne pu voir votre site web.

Dois-je payer des frais cachés?

Non !

Je souhaite vous transférer mon site Web. Tu fais ça?

Oui !

Quels scripts sont compatibles avec votre serveur?

Tous ! PHP5 PHP7 ECT......

SSL gratuit?

Oui ! Avec https://letsencrypt.org/fr/ automatique sur nos serveurs

Billing Software by WISECP
Top